lecture · Revue

“Poppy Wyatt est un sacré numéro” Sophie Kinsella

9782714453174

Quatrième de couverture :

En Angleterre, de nos jours. Poppy Wyatt est au bord de la crise de nerfs : elle vient de perdre sa bague de fiançailles, celle qui est dans la famille de son fiancé Magnus depuis plusieurs générations. Et pour couronner le tout, on vient de lui dérober son portable. Juste au moment où elle envisage la fuite à l’étranger, elle découvre dans une poubelle un téléphone. Miracle ! Enfin pas si sûr… Car ce portable appartient à l’assistante d’un dénommé Sam qui n’a pas l’air de saisir l’urgence de la situation. A force de supplications, Poppy réussit à le persuader de lui laisser ledit téléphone. C’est juré, c’est l’affaire de quelques heures, et elle lui transmettra tous ses messages d’ici là. Sauf que bien entendu, toute cette affaire va rapidement tourner au vinaigre : impossible de retrouver cette foutue bague, la soirée avec les beaux-parents vire au désastre, Magnus n’est pas d’un très grand soutien et Lucinda, la très irritable wedding planner, est aux abonnés absents. Et puis, il y a ces messages étranges reçus sur le portable de Sam, qui laisseraient entendre qu’un complot se prépare contre lui dans sa propre entreprise. Poppy parviendra-t-elle à redresser la situation ?

Pages : 350 sur la liseuse

Mon avis :

Ayant déjà lu plusieurs livres de Sophie Kinsella, je connaissais le style léger et l’univers dans lequel je mettais les pieds. J’ai eu un peu de mal à accrocher au début tellement le personnage était dans un état nerveux différent du mien. Et puis je suis tombée dans l’histoire au point de décider que finir le livre était plus important que de dormir.

J’ai aimé cette histoire d’amour un peu bizarre, les situations un peu gênantes et le côté boulet du personnage principal qui fait tout en suivant son instinct avec des conséquences plus ou moins désastreuses. Seul bémol : on sent venir la fin à des kilomètres mais elle reste satisfaisante. Parfait pour une lecture sur la plage en été.

note : 4/5

Advertisements

One thought on ““Poppy Wyatt est un sacré numéro” Sophie Kinsella

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s